Quelle eau consommer ?

L'eau en bouteille ce n'est pas la solution

L'eau du robinet, considérée comme potable n'est pas de qualité acceptable

reste une solution pour obtenir une eau de bonne qualité : filtrer l'eau du robinet

Quel type de filtre choisir ?

De multiples types de filtres sont proposés sur le marché :

  • filtres au charbon actif,
  • filtres céramique,
  • osmose inverse,

achat groupé de systèmes de filtration

Nous organisons, à etre's une réunion en vue de proposer un achat groupé de systèmes de filtrations.

L'objectif est de choisir un (des) modèle(s) de systèmes de filtration à proposer.

Les critères de choix étant :

  • eau de bonne qualité
  • prix intéressants
  • durabilité du système et des cartouches filtrantes
  • installation et entretien

nous proposons un samedi matin pendant l'ouverture de l'épicerie le 30 mars à 11h00

pour informations : claudebossard@orange.fr

Conférence sur le changement climatique et les pratiques agricoles

Cette soirée d’échanges sera l’occasion d'aborder la question des adaptations des pratiques agricoles qui seront nécessaires pour limiter et anticiper les impacts du réchauffement climatique et nous permettra d'entrevoir les pistes déjà mises en œuvre par des pionniers pour s'adapter à ces nouvelles conditions.

En présence de
Philippe POINTEREAU, directeur du pôle « agro-écologie » de Solagro de Toulouse, co-auteur du scénario Afterres 2050, expert auprès de la Commission Européenne en charge des questions alimentaires

Avec les témoignages de

  • Yves Simon, éleveur à Montreuil–le-Gast
  • Hervé Loury, éleveur à Vitré
  • Pascal Mancel, éleveur à Acigné

Informations pratiques

Jeudi 14 février 2019 à 20h00 à Plélan-le-Grand (salle des fêtes)

Collectivité Eau du Bassin Rennais 02.23.62.11.35
protection.ressource@ebr-collectivite.fr

COMMANDE ANDALOUSE 

Fevrier 2019 : fermeture le 21 fevrier, livraison samedi 08 mars

oranges , clémentines, pamplemousses, orange amères , avocats, Miel, pollens, Amandes , noix de pécan , olives saumure et ss vide , huiles d'olive , vins , Kumquat et Limquat

Produits absents : Patates douces

A propos d´agrumes, voici une nouveauté

de la part de Juan-Enrique Vallejo et son père Enrique. Il y a environ quatre ans ils plantèrent plusieurs variétés d´agrumes encore peu cultivées dans le coin. Les arbres ont grandi et maintenant ils sont en mesure de nous offrir deux variétés que nous n´avions pas auparavant. Il s´agit du kumquat et du Limequat dont je vous donne les caractéristiques ci-dessous.

  • Le kumquat (Fortunella Japonica) appartient à la grande famille des agrumes.

Il ressemble à une mini orange mais c'est bien une espèce à part entière. Peu connu en Europe, il est cultivé en Extrême Orient où il est très apprécié, pour son odeur, sa saveur et pour ses vertus médicinales (c'est un excellent stimulant général). Il apporte une note exotique dans l'assortiment des agrumes de janvier à avril.

Une mine de santé

Très concentré en vitamine C, très riche en huiles essentielles, le kumquat est un excellent reconstituant. Dans sa zone de culture traditionnelle, il est d'ailleurs connu pour cet usage et on prolonge sa consommation en le conservant confit au sucre ou au vinaigre.

Si vous le découvrez, dégustez-le tout simplement frais, entier. Inutile de le peler ! Sa peau fine est sucrée et parfumée. Sa pulpe a un goût acidulé très rafraîchissant.

  • Limequat ou Citrus Limequat

Citrus limequat est un arbuste persistant qui produit des agrumes allongés de couleur jaune à la peau de saveur douce et la pulpe amère au goût similaire à celui de la lime (citron vert). Un peu plus gros que le kumquat, il résulte d´un croisement entre la lime mexicaine et le Kumquat.

Le jus et l'écorce peuvent être utilisés pour aromatiser des boissons ou des plats. Il possède des quantités considérables de vitamine C et il est fortement acide.

Ces fruits se gardent bien mais la cueillette est délicate et longue puisque ces petits fruits, pour lâcher l´arbre qui les tient nécessitent d´être équeutés un par un au sécateur en prenant garde de ne pas blesser leur peau fine. De là que leur prix soit plus cher.

...lire la suite

L'habitat participatif /  partagé ou le béguinage çà vous dit quelque chose ?
Vous y avez déjà pensé ... ou pas !
mais l'idée vous plait, pour habiter à plus ou moins long terme, pour investir, ou seulement pour échanger sur le sujet :

Une réunion "remue -méninge est organisée à l'initiative d'une adhérente ETRE's, Armelle CAVRET, à la médiathèque de Monterfil le 1er février à 20h, afin de constituer un premier groupe de réflexion local.

L'idée, actuellement, est de lancer un projet d'habitat  groupé sur une commune moyenne avec commerces et services, sur le secteur de Brocéliande.
L'association PARASOL se propose d'accompagner le projet dans un deuxième temps.